UN TRAIN PEUT EN CACHER UN AUTRE

 

Crée en 2009, à l’initiative d’artistes installés sur la frontière lotoise du Périgord Noir, en majorité plasticiens, l’association «Un train peut en cacher un autre» s’est donné pour vocation de «promouvoir, soutenir, encourager l’art actuel en milieu rural».
Ouverte à toutes les formes d’expression, elle accueille et soutient les artistes souhaitant sortir de leur isolement ou de leur routine. Grâce à la mise en place d’une structure animée par les artistes eux-mêmes, elle cherche comment donner du sens, concevoir et organiser ensemble des manifestations d'Art visuel à l'intention de tout public.

 
Notre défi permanent? Présenter des événements de qualité à une population rurale qui se sent éloignée des lieux et des milieux réservés à l'art.  Sensibiliser les scolaires et les jeunes à toutes les formes artistiques à travers une diversité de manifestations stimulantes. Renforcer, de manière conviviale, les passerelles d'activités participant ainsi à l'attractivité culturelle..
chant auprès des privés, des entreprises et de l’administration les liens et les compléments financiers nécessaires à nos actions.


Depuis 2014, elle s'efforce d'innover et servir, en investissant des espaces ouverts sur l'extérieur et en élargissant encore ses propositions d'interventions.
Vaillamment «Un train peut en cacher un autre» entretient l'ambition de vous étonner, vous stimuler et vous intéresser pour participer plus activement encore et de manière pérenne à la vie sociale, économique et culturelle des territoires ruraux.

 

« Nous bâtissons des châteaux de sable et le monde entend leurs bruissements. »

 

Sommes nous talentueux, abordables, efficaces, créatifs ? C'est à vous de voir, parole au public.

Chaque année, l'association s'essaye à de nouveaux projets venant de ses membres qui seront ouverts à de nouveaux artistes qui deviennent membres et ainsi de suite.

En 2016, nous nous sommes aperçus que nous partagions un même intérêt pour l'écriture , que ce soit par son aspect graphique, calligraphique même, plastique et esthétique ou purement littéraire, poétique (certains d'entre nous participant déjà à un atelier d'écriture) voire phonétique.

Après sept mois de travail, sur le dernier trimestre 2016, nous avons pu présenter en bibliothèques une dizaine de «  Livre-objet / livre d'artiste / livre unique »  réalisations uniques et fragiles, tous des originaux avant édition, oeuvres d'art à part entière.

 

A projet collectif … ouvrage collectif. En parallèle, très vite, nous est venue l'envie de réaliser notre livre d’artistes. Se jouant de la complexité que cela pouvait représenter. On commencea par écrire, sur le mode du« cadavre exquis » cher à André Breton ; ce fut le fil rouge à partir duquel les artistes-auteurs travaillèrent chacun sur une double page. Pour respecter l'intégrité de chacun, chacun a décidé lui-même du support, suivant sa technique, apportant ses particularités et sa richesse. Enfin, on intitula l'oeuvre collective :   « Mosaïque exquise »                      

 

Artistes co-auteurs : Claudie Alary, Colette Brogniart et Roseline Chartrain, Alexandra du Moulin et Thomas Favier (auteur),  Evelyne Coquard, Alma Haegeman et Nadine Moussy (auteur), Carmel Macintyre, Sandrine Marsaud,  Martine Sezer et Pierre.françois Rudent (auteur), Chantal Titelion et Laetizia Houdebine (auteur),  Pascalho.

 

Ont participé également à l'écriture du cadavre exquis : Mohamed Abshir Abdirahmann dit Gahan, Marie-Thérèse Lemaire.

Remercions aussi  Alain Bouville pour sa couverture en Noyer et fils d’aluminium ainsi que

Anne-Marie Mamet pour la reliure (Atelier « La grange aux livres » à Gaumier)

6 m de long, plié accordéon, pour un poids de 15 kgs c'est  « Mosaïque exquise »

   www.untrainpeutencacherunautre.com

 

 Centre d'art contemporain

Horaires

De mai à octobre,

ouvert les vendredi, samedi et dimanche

de 14 h à 18 h

 

sur rendez-vous les autres jours au :

 06 80 01 57 53

 

La programmation des soirées et des manifestations est en ligne plusieurs jours à l'avance

 

 

 

Carré d’Arts Croisés

Les Hautes Claires

Dautres

24150 Mauzac et Grand Castang

06 80 01 57 53

www.carredartscroises.com

contact@carredartscroises.com

 

 Retouvez-nous sur Facebook :

www.facebook.com/carredartscroises

Le monde est dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
Albert Einstein

1879-1955